MED 4 : Compte-Rendu

Le 4ème dialogue euro-méditerranéen de Management Public a pris place cette année à Rabat, au Maroc. Le 12 octobre, l’atelier doctoral tenu à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat – Université Mohammed V-Agdal a précédé la conférence, qui a eu lieu dans les locaux de l’Ecole Nationale d’Administration, les 13 et 14 octobre.

Ce MED4 a permis de confronter les points de vue de 160 chercheurs, étudiants et professionnels de l’ensemble du pourtour méditerranéen autour de 35 communications, réparties entre ateliers parallèles et tables rondes. Il a suscité un dialogue riche et intéressant autour du thème central de la conférence : « Gouvernance, Développement territorial et Culture ». Comme chaque année, le dialogue s’est aussi élargi à des problématiques diverses du Management Public : environnement, durabilité, intelligence économique, leadership, mais aussi des réflexions sur l’agencement institutionnel (décentralisation, régionalisation, avec l’apparition de problématiques supranationales). Le thème des outils de gestion a également été traité abondamment : contrôle de gestion, finance, fiscalité, marketing urbain, outils de communication… Enfin, un des grands thèmes de la conférence a été celui de la formation professionnelle et de l’éducation, qui a donné lieu à une table ronde animée. L’ensemble des communications peut être consulté sur le site de la conférence : www.med-eu.org.

L’atelier doctoral a permis à 12 doctorants de la Méditerranée de soumettre leurs travaux à la critique d’un jury de Professeurs. Au-delà du partage des thématiques, cet atelier a été celui du partage des démarches scientifiques et des manières d’appréhender la recherche. Il a montré la naissance d’un réseau de jeunes chercheurs en Management Public autour de la Méditerranée, conséquence directe des éditions précédentes.

Le MED4 a démontré un vrai désir de scientificité. Les participants ont reconnu la qualité des communications, en hausse par rapport aux années précédentes, et fruit d’une sélection plus dure de la part du comité scientifique, qui a rejeté 15 à 20% des propositions de communications.

Un effet d’institutionnalisation de cette jeune conférence est aussi à noter, permettant de conforter  une nouvelle dynamique euro-méditerranéenne en Management Public. Le réseau MED se développe, mélange de professionnels et de praticiens, d’habitués de la conférence et de nouveaux participants.

Ce succès résulte d’une coopération de l’IMPGT (Institut de Management Public et de Gouvernance Territoriale) – Université Paul Cézanne Aix-Marseille III avec son partenaire historique, le GEAP (Groupe Européen pour l’Administration Publique) et l’ENA (Ecole Nationale d’Administration, Strasbourg), ainsi que ses partenaires locaux l’ENA Maroc, la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat – Université Mohammed V-Agdal et le Groupe ISCAE (Institut supérieur du commerce et de l’administration des entreprises).