Avant Euro MENA : le MED

Les Dialogues Euro Méditerranéens de Management Public, MED, ont pour ambition d’être un lieu incontournable d’échange des pratiques, idées, réflexions et analyses en Management Public, qui prévalent dans chacun de nos pays du pourtour méditerranéen

Rassemblant à travers ses réseaux des hauts fonctionnaires tout autant que des universitaires et des chercheurs, les MED:

  • Favorisent l’échange et la coopération entre acteurs publics de la Méditerranée
  • Renforcent la communauté des jeunes chercheurs, future élite des managers publics et universitaires méditerranéens
  • Offrent la possibilité aux jeunes de consolider leurs expériences au sein de réseaux professionnels
  • Suscitent la réflexion et sont force de propositions pour l’amélioration des pratiques de Management Public en Méditerranée
  • Promeuvent la richesse d’Aix Marseille Université et de notre région auprès de nos partenaires et participants

Les Dialogues Euro Méditerranéens de Management Public s’enrichissent chaque année de nouveaux partenariats institutionnels capables d’installer une dimension Euro- Méditerranéenne durable entre les rives nord, sud et les pays arabes, et ouvrant à des personnalités et des perspectives de plus en plus nombreuses.

Chronologie

  • MED 1 : à Aix-en-Provence, du 8 au 10 octobre 2008 sur le thème « Réformes dans le secteur public »
  • MED 2 : à Portoroz–Piran, Slovénie, du 7 au 10 octobre 2009 avec l’Université Euro-Méditerranéenne EMUNI sur le thème « Services publics de proximité et gestion territoriale »
  • MED 3 : à Tunis, du 6 au 8 octobre 2010, avec la Faculté des sciences économiques, juridiques et sociales, Université de Tunis sur le thème «Développement durable et Action publique»
  • MED 4 : à Rabat, du 12 au 14 octobre 2011 avec L’ENA Maroc, l’Université Mohamed Agdal V et l’Institut Supérieur du Commerce et de l’Administration des Entreprises, ISCAE sur le thème « Gouvernance, Développement territorial et Culture»
  • MED 5 : à Amman, du 25 au 27 septembre 2012 en partenariat avec La Conférence Régionale de l’Agence Européenne pour la Formation, ETF sur « Education, Formation : les défis des Politiques et du Management publics en matière de développement des compétences ». Le partenaire local, Jordan National Institute for training, NIT, a accueilli l’atelier doctoral.

Les organisateurs fondateurs

Le Groupe Européen pour l’Administration Publique, GEAP constitue un Groupe régional de l’Institut International des Sciences Administratives, IIAS, qui a pour objectif de renforcer les contacts et les échanges entre les spécialistes européens de l’administration publique, aussi bien théoriciens que praticiens.

Le GEAP organise plusieurs conférences annuelles et anime une revue en Management Public: la RISA. Il s’efforce de sauvegarder les traditions européennes dans l’administration publique en organisant l’accès à une base de données des publications dans différentes langues européennes.

L’Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale, IMPGT – Aix Marseille Université

Créé en 1996, seule Unité de Formation et de Recherche en Management Public en France l’IMPGT est destiné à l’enseignement des métiers liés au management du secteur public et de ses organisations sur les territoires, ainsi qu’à la recherche dans le champ du management public. Son approche pluridisciplinaire du Management Public (droit-économie-gestion) élargie aux sciences sociales, s’applique au secteur non marchand. L’IMPGT propose une ouverture sur l’international, notamment en direction du bassin Méditerranéen.

L’Ecole Nationale d’Administration Française, ENA créée en 1945, a professionnalisé la formation des hauts fonctionnaires. Sa mission principale est de recruter et former des hommes et des femmes qui feront vivre et évoluer les administrations, tout en leur transmettant l’éthique du service public, fondée sur des valeurs de responsabilité, de neutralité, de performance et de désintéressement.

Dans ce cadre, l’ENA entretient en Afrique du Nord et au Moyen-Orient des liens historiques, à travers les écoles nationales d’administration.

 

Les partenaires

Au profit d’une pertinence des priorités du management public:

L’urgence du rapport entre Education / Formation et l’Emploi, a motivé notre partenariat avec

ETF, Fondation Européenne pour la Formation (Partenariat 2011)

http://www.etf.europa.eu/web.nsf/pages/home

Agence décentralisée de l’Union Européenne, ETF a pour mission d’aider les pays en transition et en développement à exploiter le potentiel de leur capital humain à travers la réforme des systèmes de marché de l’éducation, de la formation et du travail dans le contexte de la politique européenne des relations extérieures.

 

Une réflexion sur l’innovation avec La Scuola Nazionale dell’Amministrazione::

En 2012, la SNA en partenariat avec l’OCDE a créé à Caserta un Centre MENA-OCDE pour l’E-gouvernance. (Accord juillet 2012). L’accord a été reconduit pour 2013.

SNA : http://www.sna.gov.it/

 

Au profit d’une pertinence géopolitique

Elargir la zone Euro-Méditerranéenne pour croiser la recherche, enrichir la francophonie des influences anglo-saxonnes, optimiser la surface culturelle arabe et multiplier les réseaux avec L’Organisation Arabe du Développement Administratif, ARADO

http://www.arado.org.eg/en/

 

Chaque année, le MED organise un séminaire doctoral destiné aux jeunes chercheurs méditerranéens

Objectif : Offrir aux doctorants une occasion unique de perfectionner leurs compétences en recherche et de confronter leur travail de thèse à des professeurs reconnus de la zone Euro-Méditerranéenne, spécialistes du Management Public.

Depuis le MED 1, ces séminaires ont permis de consolider la communauté de jeunes chercheurs originaires du Bassin Méditerranéen

 

L’ETF, le GEAP et l’IMPGT ont lancé en 2012 l’initiative Young Mediterranean Leaders, YML pour répondre aux tensions entre la forte croissance démographique, le chômage des jeunes, les faibles rendements de l’éducation et la faible participation des jeunes aux décisions politiques.

Objectif : renforcer le potentiel de jeunes méditerranéens sélectionnés pour leur permettre d’apporter leurs idées et de contribuer à l’élaboration des politiques publiques dans leur région.