MED 4 : Appel à communication

MED 4

Quatrième Dialogue Euro Méditerranéen de Management Public

ENA, Rabat Maroc, 13 et 14 octobre 2011

Télécharger l’appel à communication au format PDF

www.med-eu.org/2011

 

Le GEAP (Groupe Européen pour l’Administration Publique), l’IMPGT (Institut de Management Public et de Gouvernance Territoriale) – Université Paul Cézanne Aix-Marseille III et l’ENA (Ecole Nationale d’Administration, Strasbourg) organisent avec l’ENA Maroc et en collaboration avec la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat – Université Mohammed V-Agdal et le Groupe ISCAE (Institut supérieur du commerce et de l’administration des entreprises) le quatrième dialogue euro-méditerranéen de Management public: conférence et atelier doctoral.

Appel à communications

Cette conférence s’adresse à l’ensemble des chercheurs et experts en management public et accueille aussi les contributions issues des sciences sociales et humaines. Vous êtes invités à présenter vos recherches et travaux actuels traitant du management public dans la zone euro méditerranéenne et en particulier sur le thème suivant :

« Gouvernance, Développement territorial et Culture »

Aujourd’hui, plus que jamais, les dialogues méditerranéens de Management Public prennent toute leur place dans le grand débat démocratique de nos sociétés méditerranéennes. Chacun de nos pays est interpellé par des questions de gouvernance dont on sait que les territoires prennent une part majeure dans le développement. Interroger le Management Public, c’est non seulement s’intéresser aux organisations publiques et à leur processus de gestion, mais c’est aussi poser la problématique du management territorial.

 

Les activités relevant du secteur culturel (audiovisuel, littérature, arts plastiques, spectacle vivant, patrimoine) produisent des biens et services symboliques, qui jouent un rôle crucial dans les sociétés contemporaines. Réalisations formelles de créations intellectuelles, ils constituent un excellent vecteur de transmission des valeurs d’une société. Au-delà du simple côté folklorique, la production de ces biens et services tangibles, permet une meilleure connaissance de ce qui fait l’essence d’une société. Par là même, la culture occupe une place très particulière dans les sociétés méditerranéennes, jouant un rôle essentiel dans ses relations au territoire et dans sa capacité d’animation des stratégies territoriales et des politiques publiques.

 

La culture par définition est baignée d’histoire, de créativité mais aussi et surtout d’ouverture à l’autre et de meilleure compréhension entre acteurs. L’aborder par le biais du management public et de la recherche est le garant de débats généreux dépassant les frontières et logiques politiciennes. Il s’agit de questionner les politiques patrimoniales tout autant que la valorisation des territoires à travers un tourisme équitable sans oublier le rôle que jouent les grandes structures et manifestations culturelles dans l’animation du cadre de vie quotidienne des territoires.

 

Pour répondre à ces interrogations, les communications attendues peuvent s’inscrire dans les grandes problématiques suivantes :

 

  1. L’engouement actuel des territoires pour les stratégies culturelles invite à envisager les impacts des actions et politiques culturelles en termes de gouvernance, de marketing territorial et plus globalement de développement durable. Quels types d’impacts ? Comment les évaluer ? Quelles collaborations envisager dans le champ culturel ?

 

  1. Les modalités spécifiques de gestion des équipements et manifestations dans le champ particulier des arts et de la culture viennent questionner et renouveler les pratiques managériales. Quels sont les outils de gestion culturelle au service des territoires méditerranéens ? Quels partenariats peuvent aujourd’hui émerger dans le champ de la gestion culturelle ? Quel rôle pour les acteurs publics ou privés ?

 

  1. La Déclaration de Barcelone de 1995, qui met l’accent sur la nécessité d’agir simultanément dans trois champs (le champ politique, le champ économique et enfin le champ culturel, humain et social), confère à la culture un rôle essentiel en matière de développement de la zone euro-méditerranéenne. Aujourd’hui, force est de constater le grand déséquilibre qui demeure dans les échanges culturels entre le Nord et le Sud. La pénétration des produits culturels est en effet bien plus intense dans le sens Nord-Sud. Le rayonnement de la culture des territoires apparaît pourtant comme un des critères fondamentaux de leur attractivité, déterminant notamment la destination des investissements étrangers. Comment valoriser les cultures des pays du Sud et encourager leur diffusion vers le Nord ? Quels projets ou modes de coopération envisager?

 

  1. Existe-t-il un modèle culturel propre au management public des territoires méditerranéen ?

Au-delà des communications relatives aux thèmes développés précédemment, les propositions de communications traitant du management public ou de la performance publique en zone Euro-méditerranéenne sont aussi acceptées. Une attention particulière sera portée aux propositions d’études comparatives du management public dans les pays de la zone méditerranéenne ainsi que des études sur le management des institutions euro-méditerranéennes.

Les actes du colloque seront publiés sur le site internet www.med-eu.org.

 

Comité scientifique

Wim VAN DE DONK, Président du GEAP

Mustapha TAIMI, directeur de l’ENA Rabat

Robert FOUCHET, Professeur, Directeur de l’IMPGT, Université Paul Cézanne, France

Geert BOUCKAERT, Professeur à l’Université Catholique de Louvain, Belgique

Fabrice LARAT, Directeur du centre d’Expertise et de recherche administrative, ENA, France

Mourad BACHIR BOUHALI, Responsable du Mastère Management Public, Groupe ISCAE -Institut de Rabat

Ali SEDJARI, Professeur, Université Mohammed V-Agdal, Titulaire de la Chaire UNESCO des droits de l’homme, Rabat, Maroc

 

Chafika AGUEZNAY, Professeur, Directrice du Centre de Recherches Administratives et de Perfectionnement, ENA Rabat, Maroc

Mohamed BEN AISSA, Professeur de droit public ; Ancien doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis, Tunisie

Jean DESMAZES, Professeur, Université de la Rochelle, France

Anne DRUMAUX, Professeur ordinaire, Université Libre de Bruxelles, Belgique

Céline DU BOYS, Maître de conférences, IMPGT- Université Paul Cézanne, France

Ghazi GHERAIRI, Professeur, Université de Tunis, Tunisie

Jean-Rodolphe LOPEZ, Professeur, IMPGT – Université Paul Cézanne, France

Olivier KERAMIDAS, Maître de conférences, IMPGT – Université Paul Cézanne, France

Marco MENEGUZZO, Professeur à l’Université Tor Vergata de Rome, Italie

Edoardo ONGARO, Professeur, Bocconi School of Management, Italie

Emanuele PADOVANI, Professeur, Université de Bologne, Italie

Claude ROCHET, Professeur, IMPGT – Université Paul Cézanne, France

Edina SOLDO, Maître de conférences, IMPGT – Université Paul Cézanne, France

Bruno TIBERGHIEN, Maître de conférences, IMPGT – Université Paul Cézanne, France

 


Soumission d’une proposition et Evaluation

 

Evaluées par le comité scientifique, les communications seront traitées selon trois modalités :

– Acceptation sans modification

– Acceptation avec modification

– Rejet

 

Date limite de soumission des propositions : 6 juin 2011

Avis du comité et notification aux auteurs : 1er juillet 2011.

Retour des versions finales des communications : 12 septembre 2011

 

Les propositions de communications, ainsi que le texte final sont à adresser à :

gaelle.flouw@univ-cezanne.fr

 

Langues de travail

Les propositions de communication peuvent se faire en français et en anglais.

Les langues utilisées pour les communications et les discussions seront le français et l’anglais.

Format des communications :

  • Proposition de communication

Merci de soumettre un résumé de deux pages maximum, présentant :

–          Le titre de la communication

–          Le thème général et les chapitres abordés

–          La méthodologie de recherche et les techniques empiriques utilisées

–          Le nom de l’auteur, l’affiliation, et le contact de l’auteur. Les auteurs ne devront apparaître que sur la première page pour assurer une relecture anonyme des propositions de communication.

  • Texte final de la communication

Merci de respecter les consignes suivantes pour le texte final de la communication :

–          Le texte ne doit pas excéder 25 pages (bibliographie et annexes comprises)

–          Police : Times New Roman (12 points), interligne 1,5 – justifié

–          Format A4, marges 2,5cm

Sur la première page :

–          Le titre de la contribution (Times 18)

–          Le(s) nom(s) de(s) l’auteur(s) et celui de l’Institution de rattachement (Times 14)

–          Coordonnées de(s) auteur(s) : e-mail, téléphone, fax (Times 12)

–          Un court résumé (500 mots max. Times 12), en anglais et en français

–          5 mots-clés (Times 12)


Informations pratiques

Site Web de la conférence: www.med-eu.org/2011

Contacts administratifs

Gaëlle FLOUW /Françoise ESTEVE

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

21, rue Gaston de Saporta

F- 13 100 AIX EN PROVENCE (France)

Tél : + 33 4.42.170.589

Fax : + 33 4.42.170.588

E-mails : gaelle.flouw@univ-cezanne.frfrancoise.esteve@univ-cezanne.fr

 

Fabienne Maron/ Mélissa Monaco

Groupe Européen pour l’Administration publique
c/o IISA
rue Defacqz 1, box 11
BE-1000 Brussels, Belgium
Tel.: + 32-2-536.08.84
Fax.: +32-2-537.97.02

E-mail: f.maron@iias-iisa.orgm.monaco@iias-iisa.org