MED 5 : Young Mediterranean Leaders Initiative

APPEL A CANDIDATURE 2012

Télécharger le document complet et la fiche de candidature (PDF)

Depuis  2010,  une  vague  de  mécontentement  secoue  les  pays  arabes  de  la  région méditerranéenne. Le «printemps arabe» trouve ses racines dans un malaise social et dans les  frustrations  des  jeunes  quant   à  leurs  perspectives  économiques,  au  manque  de démocratie  et  aux  difficultés  à  s’engager   activement   dans  le  développement  social, économique et politique. Les révoltes ont souligné la nécessité d’une nouvelle vision pour les politiques  publiques  qui  répondent  davantage  aux  besoins  économiques,   sociaux  et individuels, et d’un nouveau concept de gouvernance qui assure la participation active des parties prenantes dans la définition et la gestion des politiques publiques.

La région se caractérise par un rapide développement démographique avec plus de 30% de la population  ayant moins de 30 ans. En parallèle, l’engagement formel et la participation des  jeunes  dans  le  processus  politique  est  négligeable.  Les  processus d’élaboration  des politiques  sont  fortement  centralisés  et  donc  éloignés  des  citoyens.  Les  structures  de gouvernance  actuelles  rendent  souvent  difficile  la  mise  en  œuvre  de  mécanismes  de consultation  qui  permettraient  aux  jeunes  de  partager  leur  vision  et  de   contribuer activement à l’élaboration des politiques nationales ou locales. Il est donc nécessaire de créer  des mécanismes à travers lesquels la voix des jeunes puisse être entendue par les décideurs politiques, en  premier lieu dans le domaine du management public, mais aussi dans d’autres domaines tels que l’entrepreneuriat, l’éducation et la formation.

 

Dans ce contexte, la Young Mediterranean Leaders initiative a été lancée en 2012, sur proposition de l’ETF, et avec le soutien du GEAP, et du Collège de l’Europe.

 

L’initiative s’adresse aux jeunes ayant une formation de haut niveau et montrant un intérêt pour les politiques publiques. L’objectif est de leur fournir des opportunités de contribuer à l’élaboration de politiques  publiques et de renforcer leur potentiel à devenir des leaders politiques.

Ces opportunités4  devraient inclure un rôle, clairement défini et limité dans le temps, dans un exercice de politique spécifié5  organisé par l’ETF dans les pays d’origine des lauréats. En outre, les jeunes leaders méditerranéens pourraient se voir offrir des possibilités de stages de courte durée dans des universités de l’Union Européenne comprenant des visites d’étude aux institutions de l’UE et des États membres. Enfin les lauréats seront invités à participer à la  conférence  de  l’ETF  Processus  de  Turin,  en  mai  2013  à  Turin,  ainsi  qu’au  MED6  en Septembre 2013.

L’initiative se déroule dans le cadre du 5e Dialogue Euro-méditerranéen de Management Public organisé par le GEAP.